Économie

Informatique en nuage

Nous combinons notre expertise en R-D, nos capacités et ressources, dans le but de monter un important projet d’ÉcoloTIC, en collaboration avec certains des plus grands innovateurs du Québec. Nous avons la créativité, l’audace et l’ingéniosité pour rendre notre économie plus prospère.

Équation réunit des entreprises phares du domaine des TIC afin d’établir un partenariat public-privé permettant le développement et la démonstration de nouveaux produits, procédés et services de l’industrie des technologies de l’information et des télécommunications qui réduiront les émissions de CO2, favoriseront la réduction de la consommation énergétique et permettront le développement d’autres systèmes ayant un effet positif sur l’environnement au Québec et à travers le monde. Et cet effet est tout aussi positif sur l’économie.

Selon un récent rapport publié par la Global e-Sustainability Initiative (GeSI), les TIC offrent le potentiel de réduire de 9,1 Gt les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), d’ici 2020. Ceci représente des économies en énergie brute et en carburant de 1 900 milliards de dollars américains, soit l’équivalent du PIB de l’économie russe.

Ces réductions de GES, ainsi que leurs retombées et les économies d’énergie qui y sont associées, pourront être réalisées dans une multitude de secteurs, notamment dans ceux de l’agriculture, de l’énergie, du bâtiment, du transport, des services aux consommateurs et dans le secteur manufacturier. Et elles le seront grâce à des solutions ÉcoloTIC comme les réseaux de télécommunications nuagiques et les réseaux intelligents de distribution.

Dans ce contexte, le projet Équation vise à :

  • Accélérer l’innovation et sa mise en marché pour donner aux entreprises du Québec un avantage compétitif sur des marchés mondiaux en croissance.
  • Renforcer les alliances et la coopération entre les grandes entreprises, les PME et le milieu de la recherche dans un contexte d’innovation ouverte.
  • Contribuer au développement d’une économie verte.

Les produits découleront du projet Équation contribueront à faire accroître les exportations du Québec, renforçant encore davantage l’économie locale et augmentant notre compétitivité. Ils contribueront également à créer un environnement encore plus durable et à développer une société numérique interconnectée du 21e siècle, pour les citoyens du Québec.

Quels sont les bénéfices d’Équation pour le Québec?

Le Québec est une mosaïque unique, constituée de divers secteurs économiques, ressources naturelles et cultures. Il compte, parmi ses points forts, un solide secteur des TIC qui, en 2012, a contribué à son économie à hauteur de 13 milliards de dollars (environ 5,1 % du PIB du Québec), une base de recherche prospère et des ressources renouvelables en abondance.

En fait, le Québec est reconnu partout dans le monde pour son rôle de chef de file dans la production d’énergie renouvelable. Il est en voie de devenir le leader énergétique nord-américain en hydroélectricité et en énergie verte. Jumelées à la puissance des TIC, ces ressources naturelles et sources d’énergie peuvent profiter, de diverses manières, à la région et à ses citoyens. Par exemple, elles peuvent être exploitées pour contribuer au ralentissement du réchauffement climatique, pour créer les villes intelligentes et interconnectées de demain et pour offrir de nouveaux débouchés, sur les marchés mondiaux, aux entreprises établies ici. Le projet Équation vise à aider le Québec à tirer profit de ces atouts et des nombreux autres avantages économiques, sociaux et environnementaux offerts par les technologies vertes.

Les technologies de l’information ont le potentiel de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 9,1 Gt les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2020. Ce qui représente des économies en énergie brute et en carburant de 1 900 milliards de dollars américains.

Cette réduction des émissions de GES – ainsi que les avantages économiques et la diminution de la consommation d’énergie qui y sont associés – pourrait s’appliquer à des secteurs aussi diversifiés que l’agriculture, la construction, la fabrication, l’énergie, le transport et les services aux consommateurs. Ces réductions seront possibles grâce à des solutions offertes par les technologies vertes, telles que les réseaux de télécommunications nuagiques et les réseaux intelligents de distribution – précisément le type d’initiatives soutenues par le projet Équation.